Ras les casquettes !

Publié le par PS du Narbonnais

0NvEntete.jpg
La section PS de Narbonne communique


Ras les casquettes !

proglio


Le courroux bien légitime soulevé par la double casquette à l'endroit de M. Proglio, est bien incommodant pour la droite, même si elle trouve plus légitime de s'indigner des casquettes à l'envers portées par nos jeunes de banlieues.


obama-casquette

Il est plus commode de faire porter le chapeau (ou la burqa) de tous les maux de notre société à nos banlieusards basanés, surtout en période électorale pour les condescendants et contemplateurs de notre turgescent Président de la République.

La dérive autocratique de Nicolas Sarkozy devient insupportable pour une majorité de Françaises et de Français et devient inquiétante.

C'est à croire que l'indignation qu’a soulevé le « pistonnage » raté de son Epad ... tant fiston n'a même pas eu de prise sur le personnage.

ipod.jpg
 

Il n'est pas question pour nous de mettre en cause la légitimité de Nicolas Sarkozy, mais notre devoir est de dénoncer ce pouvoir absolu qu'il a fait sien, contraire aux fondements de notre République.

Les derniers mois sont symptomatiques en ce sens :

  • Le conseil constitutionnel pourtant majoritairement de droite a eu l'audace de faire preuve d'indépendance il est l’heure de sonner l'hallali contre lui.

  • L'hégémonie de la gauche dans nos régions est insupportable, il faut y mettre fin en concoctant un nouveau mode de scrutin à un tour, privilégiant ainsi l'UMP.

  • Les juges d'instructions sont un danger pour les amis en col blanc du Fouquet’s, c'est le parquet aux ordres qui prendra leurs places.

Sarko-Couvrechef

  • La servilité des grands médias propriété des affidés du Président n'est pas suffisante, c'est la télévision publique qui est mise au pas avec l'épée de Damoclès de la nomination de son PDG par le pouvoir.

  • La barre de 50 % pour obtenir la majorité à l'assemblée Nationale est bien trop basse et peut permettre à l'opposition de remporter les élections législatives. C'est un charcutage des circonscriptions qui hissera à 53 % le seuil à franchir pour que la gauche gouverne à nouveau.

  • Les commissions parlementaires prévues par la constitution sont refusées ou détournées si elles peuvent mettre en cause les agissements de l'hôte de l'Elysée.
 
Ces dérives pourraient être masquées par un bilan économique honorable, malheureusement les chiffres de l’économie Française sont catastrophiques, qu'il s'agisse de nos déficits publics et du nombre de nouveaux chômeurs inscrits chaque mois.

Un tel degré d'incompétence et d'impuissance a été rarement atteint au gré de notre histoire.


Casquettes

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article